Cholestérol 

Le cholestérol se traduit par un taux trop important de lipides logés dans le sang. À long terme, cette pathologie, difficile à prévenir, durcit les artères qui supportent moins l’effort physique. Dans le pire des cas, un caillot sanguin se forme et entraine un infarctus. Même si les problèmes de cœur bénéficient d’une meilleure prise en charge aujourd’hui, ils restent la première cause de mortalité dans le monde. Une alimentation plus saine et moins riche en gras et une consommation d’alcool modérée, assortie d’une activité physique régulière, constituent la meilleure des réponses contre le cholestérol. Comment les cultures étrangères corrigent ce problème ? Nos préparateurs en pharmacie ont puisé sur le continent asiatique des solutions efficaces pour réduire le mauvais cholestérol. Le japonais « Shiitaké » est une cure sous la forme d’ampoule qui contient des polysaccharides riches en fibres, de la vitamine B5, B2 et PP ainsi qu’en sélénium et en cuivre. L’Autorité européenne de sécurité des aliments a d’ailleurs désigné cette substance comme efficace pour faire baisser le taux de cholestérol.